Challenge 2023 - 900 km et environ 65 000 mètres de dénivelés positifs - GRAVITAO® s'en va vers des sommets

Challenge 2023 - 900 km et environ 65 000 mètres de dénivelés positifs - GRAVITAO® s'en va vers des sommets
avant le départ !

Description du challenge 

La TransPyreneA est un Rando Raid en auto-suffisance qui te fera vivre des émotions incomparables entre dépassement de soi, partage, bienveillance et découvertes !

Cette course dure un total de 400 heures afin de traverser intégralement les Pyrénées sur le GR10. C'est 900 km et environ 65 000 mètres de dénivelés positifs

Cette aventure humaine hors du commun, réputée comme intimiste, te fera partager une course avec des coureurs de plus de 60 nationalités.

De la côte Méditerranée à la côte Atlantique, tu vas découvrir de magnifiques paysages qui te laisseront bouche bée !

Entre lacs de montagne, cols, villages d'altitude et parcs naturels, tu auras de quoi découvrir.

C'est encore plus parlant pour toi si on te dit que tu vas traverser 90 communes, 5 départements et 5 préfectures. 

Mathias, agent commercial chez GRAVITAO et sportif amateur depuis plusieurs années. Il s'est inscrit comme participant de cette édition 2023 et nous offrira le plaisir de partager cette épreuve avec nous où il se prépare depuis des mois et dans laquelle nous allons le soutenir tout au long.

Vous aurez l’occasion au 1er de chaque mois de recevoir des informations qui abordent des thèmes différents concernant sa préparation et son cheminement jusqu’au départ du 1er août, où il nous partagera ses émotions en direct via des vidéos et photos pendant une quinzaine de jours. 


Venez soutenir Mathias via le #GRAVITAOTransPyreneA2023 et suivez ses aventures sur notre page. 


Actualités

En ce mois de l'amour, je vous parle de l'amour sportif sous toutes ses formes et du soutien inconditionnel de mes proches. 

Par Amour du sport : je peux dire que j'aime tous les sports. Je ne suis spécialiste d'aucuns mais chaque activité quelle qu'elle soit m’ouvre l'esprit et le corps sur une découverte, une transformation, une approche adaptée à chaque situation. Selon moi, les sports collectifs permettent d'être plus fort ensemble, d'autoriser la faiblesse un jour d'un membre de l'équipe que l'équipe saura compenser par son collectif. A l'inverse, le sport individuel développe la capacité à trouver les réponses par soi-même. J’ai remarqué que peu de choses dans nos vies apportent des frissons, des larmes, des joies, des douleurs, du plaisir comme le sport. Finalement, le sport est forcément une source de plaisir quel qu'en soit l'échelle. Il est tout simplement sur une durée plus courte,  le reflet de notre vie entière.

Par Amour de la famille : Mon épouse Nolwenn m’a toujours suivi sur toutes mes courses et dans tous mes projets, aussi bien durant les années moto que sur les courses triathlon, marathon ou trails et ultra Trail.

Elle est attentive aux lieux dans lesquels nous allons séjourner et donc avoir la possibilité de bien dormir et de se préparer adéquatement avant les courses. De plus, elle s’arrange toujours pour respecter les menus durant la semaine avant la  course pour maximiser mon potentiel.

Nos enfants ont suivi le mouvement et nos divers déplacements. Nous leur avons transmis nos valeurs qui découlent naturellement du sport.

Mes parents ont été présents pendant mes quatorze années de compétition en moto.Ils ont été présents financièrement et humainement.

Au sein de la maison, j’essaie de ne pas perturber les passions et les occupations de chacun par mon projet. Nous échangeons sur le parcours et l’intendance. Par contre, dans la mesure du possible, je gère mes sorties de course à pied en soirée après les repas en semaine pour garantir mon entrainement mais ça n’impacte pas directement ma famille . 

Par Amour de l'aventure : Durant le week-end, chacun a son activité sportive sur des créneaux différents. Par exemple, avec nos amis, c’est un échange plus ouvert en général et avec les copains, c’est souvent le sport qui est notre sujet de conversation.De plus, mon fils Noah sera simultanément dans une aventure humanitaire sur la même durée que moi. Sauf qu’il va parcourir 22 pays de l’Est de l’Europe pendant que de mon côté, je resterai en France. C'est 8000Kms, 20 pays 22 jours 13 capitales, il part avec Esteban et Axel. Voici le lien pour en apprendre plus sur leurs aventures. https://europraid.fr/

Comme on dit, quand ça va bien à la maison et dans la tête, tout va bien.


mercredi 01 février 2023 07H00

MATHIAS SON PARCOURS ET SON ÉVOLUTION

MATHIAS SON PARCOURS ET SON ÉVOLUTION 

Avant la course, j'étais un sportif amateur et je pratiquais de façon régulière la moto. Puis au fur et à mesure des années, je me suis intéressé à la course, au trail, j'ai concilié entraînement, travail et vie de famille. J'organisais des sorties sportives en famille, ce qui me permettait de garder la forme et d'impliquer mes proches dans ma passion. 

Puis la course à pied est venue me chercher en 2008 avec le Marathon du Médoc. Le premier d'une durée de moins de 4h. Et ensuite, en 2009 avec le Marathon de Vannes puis en 2012 Marathon de La Rochelle en 2h56. 

En 2014, les choses sérieuses commencent avec un Dordogne Trail de St Astier 60 Kms 1410D+ 5H41 

Le chiffre 14 devient un point de repère puisque le 14 février 2016 avec La Bretagne je participe à un Ultra trail des Côtes d’Armor de 74 kms avec 1063D+ en 7H03 et je finis 14ième.

Ensuite, le 14 décembre 2016 , l’envie de courir à 41 ans sur une distance de 41 Kms, avec1475D+ pour ma date d'anniversaire qui est le 14 Décembre 1975.

En 2017 : je pars dans le Cantal pour l’UTPMA, distance 105kms, sur 5800D+ en 20H16, puis en juillet Saint Lary pendant 3 jours de trails OFF Arbizon sur 2831m Bastan 2713m. 

J'enchaîne en Septembre avec le Trail du Sancy sur 65kms avec 3330D+ pendant 8h30.

Enfin, en Octobre du 17 au 22/10 à LA REUNION pour la Diagonale des Fous sur 167 kms avec 9700D+ pendant 42H14.

En 2018 : Je commence en Bretagne avec le Marathon de Lorient  pendant une durée de 3h14

Septembre : Je vais dans les PYRÉNÉES pour réaliser une Rando avec des arrêts dans différents refuges : Loule/Bastant/Portet/Hourquette d’Aubert à 2498 m Col d’Estoudou 2260m.

En 2019 : Juin : Je pars pour l'île d’Yeux pour un Trail de 45 kms, puis en Septembre : retour dans les PYRÉNÉES pour une Rando 3 jours au Col de Barège 2469 m, Enfin, en septembre : La Vendée Triathlon à Saint Gilles Croix de Vie. 

En 2020 : Une Rando dans le Pays Basque - La Rhune 

Puis en Septembre 2020, mon premier bloc : 

  • 1/09/2020 : Les PYRÉNÉES en vélo sur le col du Tourmalet
  • 2.3.4/09/2020 : Les PYRÉNÉES pour une Rando Trail en autonomie via le Col du Bastanet et 5/09/2020 :
  • Half IronMan Les Sables d’Olonne 1800 mètres de natation/90 kms de vélo et 21kms de course à pied en 5h19

En 2021 : Dans les PYRÉNÉES à Saint Lary :

  • En vélo via le Col hourquette d’Ancizan à 1564 m, Val Louron-Azet à 1580m, Tunnel Aragnouet à 1821m
  • En Rando via le Cirque de Gavarnie à 2667m

Pourquoi TransPyreneA ? 

Depuis le Grand Raid en 2017, je cherchais quelque chose qui ne ressemble pas à une course normale, je voulais être en autonomie pour avoir le temps de penser et être en connexion avec l'environnement qui nous entoure.

En effet, j'ai au fil du temps développé un besoin de nature et d'évasion, c'est pourquoi ce nouveau challenge m'enivre.

Maintenant, j'imagine être arrivé à l'âge de la maturité pour m'engager dans une telle épreuve.

POURQUOI GRAVITAO EST UN PARTENAIRE CLÉ DANS CE CHALLENGE ? 

Ce qui m’a frappé dans le nom GRAVITAO® c’est qu’il y une connotation sur le fait de GRAVIR des montagnes, des challenges, des défis et de ne jamais se laisser abattre, et depuis plusieurs années que ce soit dans le sport ou au sein de GRAVITAO, j’ai eu à faire face à des défis professionnels d’envergure qui sont en lien direct avec le sport. 

Physiquement d’abord, où des déplacements sur la route sont requis pendant plusieurs heures, les visites sur les sites et les rencontres avec les clients. Il faut aussi bien s’organiser pour tenir dans la durée et maintenir une belle hygiène de vie. 

GRAVITAO c’est aussi une préparation en amont comme toutes les courses que j’ai pu faire auparavant. Le sport m’a beaucoup aidé dans le développement et la réussite au sein de l’entreprise. 

Mais aussi mentalement : 

Travailler avec GRAVITAO permet d’être en contact avec un public diversifié qui souhaite aussi réaliser des nouveaux projets/rêves.

Tout cela demande d'avoir les bonnes informations, les rassurer, les accompagner, les préparer est pour moi très similaire à ce que je vis dans le milieu sportif.

L’anticipation, l’attention au détail pour assurer la réussite nécessite du temps et de la patience et tout ne s’est pas fait en un jour. 

dimanche 29 janvier 2023 16H16